Réseaux

La Banque partenaire de référence des Réseaux commerciaux des marques Peugeot, Citroën et DS

Banque PSA Finance soutient financièrement et au quotidien l'activité des points de vente des réseaux Peugeot, Citroën et DS dans tous les pays où elle est implantée : financement des stocks de véhicules neufs et d’occasion, des pièces détachées, de la construction ou à la rénovation des sites. Banque PSA Finance assure le financement de tout ce qui participe au développement de l’activité des réseaux de distribution au moyen de solutions adaptées à chaque situation.

  • Accélérer la rotation des stocks dans les réseaux des marques Peugeot, Citroën et DS

    Pour les réseaux de concessionnaires Peugeot, Citroën et DS, Banque PSA Finance propose des solutions de financement dédiées à l'achat de véhicules neufs, de véhicules d'occasion et pièces de rechange.

     

    Retour au sommaire

  • Assurer les besoins de financement des réseaux de concessionnaires

    Pour répondre aux besoins des concessionnaires Peugeot, Citroën et DS, Banque PSA Finance propose des solutions pour le financement des fonds de roulement, pour la construction ou la rénovation des concessions, et gère aussi des comptes courants des points de vente. 

     

    Retour au sommaire

  • Maîtriser les risques par une évaluation financière fiable des réseaux

    Banque PSA Finance assure les besoins de financement des concessions Peugeot, Citroën et DS tout en maintenant un haut niveau de sécurité financière pour le groupe PSA Peugeot Citroën. Les demandes de financement des concessionnaires sont évaluées selon des critères financiers , commerciaux et des garanties présentées.

     

    Retour au sommaire

  • Acteur clé du développement international des marques Peugeot, Citroën et DS

    Partenaire de référence des marques Peugeot, Citroën et DS, BPF finance le réseau des trois marques. Avec ses 18 implantations, elle couvre 89% de l'activité des trois marques. Ses marchés principaux sont l'Europe de l'ouest, l'Amérique latine, la Chine et la Russie.

     

    Retour au sommaire